Lexilens

Diapo 2 : Exemple de forme et couleur des lunettes crées par Abeye
Diapo 3 : Explication sur le dyslexie : sans dyslexie, on voit une asymétrie entre un d et un b, ce qui n'est pas le cas des personnes dyslexique qui voit la même chose'
  • Afficher le panneau 1
  • Afficher le panneau 2
  • Afficher le panneau 3

La dyslexie est un trouble spécifique de la lecture qui touche 10% de la population mondiale, représentant aussi deux enfants par classe. Cela se caractérise par une difficulté à lire des documents écrits de manière "classique".
La startup Abeye et l'opticien Atol se sont associés avec l'université de Rennes pour développer des lunettes intelligentes. D'après des recherches de l'université, un "effet miroir" caractériserait les personnes dyslexiques. Une symétrie de perception que les lunettes corrigent, elles permettent une lecture moins fatigante.
Le dispositif est en voie de commercialisation après avoir eu des tests concluants avec des enfants dyslexiques.
Les lunettes ont reçu deux prix : le Silmo d'Or 2019 et au CES 2020.
Un modèle pour adulte sera prochainement commercialisé.
Si les lunettes Lexilens ne sont pas encore disponibles sur le marché, vous pouvez tout de même les tester chez un opticien Atol en prenant rendez-vous sur leur site. L'application associée est quant à elle déjà téléchargeable sur IOS et Android.

Soyez alerté lorsque cette innovation sera disponible

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir une alerte dès que l’innovation sera disponible et vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité (traitement et utilisation des données). S'abonner aux alertes
Aller sur le site

Caractéristiques

  • Payant
  • En voie de commercialisation
  • Enfant
  • Adulte