Digni-T

Diapo 2 : Plusieurs draisiennes de différents modèles et différentes couleurs devant un atelier en extérieur
Diapo 3 : Arnaud Mestre, le fondateur de Digni-T travaillant sur un modèle dans son atelier
Diapo 4 : La draisienne No-Li avec les couleurs de la France dans une pièce avec le sol et les murs gris
  • Afficher le panneau 1
  • Afficher le panneau 2
  • Afficher le panneau 3
  • Afficher le panneau 4

Avec 27 millions de personnes à mobilité réduite en France, la draisienne No-Li de Digni T aide à retrouver de la mobilité avec un minimum d'effort.
Au vu de ce qui est proposé majoritairement aujourd'hui sur le marché, la draisienne No-Li peut remplacer tout utilisation d'un déambulateur. Le créateur a souhaité aider son père atteint de la maladie de Parkinson, c'est ainsi que le projet est née. S'inspirant de la vidéo de Mileha Soneji, il invente la draisienne pour permettre aux personnes atteintes de Parkinson de continuer à se déplacer.
Le but de cette innovation est donc de permettre aux personnes en situation de handicap de pouvoir se déplacer en position debout. Elle a été réalisée pour pouvoir se mouvoir et tourner dans un petit espace. La sécurité est bien sûr une priorité avec un frein au niveau du guidon.
La draisienne est légère, stable pour faciliter son transport et a déjà été testé et approuvé dans de nombreux centres médicaux. Plusieurs modèles existent : pour enfant, avec siège bébé pour parents avec une sclérose en plaques...
Le site est en construction et doit bientôt voir le jour !